Venez lire et écrire des commentaires

ERIC roi des cascades

Dimanche 24 mars 2019 :

Eric nous a proposé une jolie petite virée dans la montagne bourbonnaise

Parcours : Craintilleux – Magneux-Hauterive – Saint-Germain-Laval – Saint-Just-en-Chevalet – Le Mayet de Montagne – pique nique au lac des Moines -Chatel Montagne – Arfeuilles – Cascade de la Pisserotte – pause rafraîchissement à Saint-Nicolas-des-Biefs – allée des Hêtres tortueux – retour par la Verrerie – Renaison – Saint-Germain-Laval – plaine du Forez

Environ 230Kms, 15 motos et 22 personnes

Arrivée au lac des Moines pour une pause « pipi » inespérée et pique-nique

Cinq personnes à table, 4 bouteilles de vin et une seule bouteille d’eau, néanmoins on peut remarquer que c’est René le plus sérieux.

Waouh, les lunettes et le sourire de super star !

Attention l’abus d’alcool peut rendre la vision double et trouble.

Après avoir bien bu et bien mangé, départ pour la fameuse cascade de la PISSEROTTE.

Arrivée sur le parking du site où nous avons abandonné nos motos pour une petite marche de remise en forme de 2.5 kms.

5 kms aller-retour tout de même avec tout notre attirail du parfait motard, pas facile pour certains, non, non je ne donnerai pas de noms.

La cascade de la PISSEROTTE est un haut lieu touristique naturel de la Montagne Bourbonnaise. Sur le BARBENAN, elle est la plus importante chute située dans une descente chaotique de la rivière qui s’étend sur environ un kilomètre.

Josette est en manque de tendresse.


Tu saurais reconnaître une ânesse en chaleur toi ? Non ? Tu ne sais vraiment pas ? Alors tu es plus con qu’un âne !

Afficher l’image source

Ils sont quand même attachants ces ânes. En tout cas ils ont du succès auprès de la gente féminine.

Bon allez, trêve de plaisanterie on a de la route à faire, d’ailleurs qui a dit que les motards n’étaient pas sportifs ? Regardez par vous même.

Et en plus avec un parcours périlleux !

Allez Jean-Mi, un petit effort !

Jean-Michel, dans n’importe quel contexte toujours moto-balai !

Même au bord du précipice, ça papote !


Bon, tu saute ou tu saute pas ?

Ci-dessous l’effet KISS COOL, non je voulais dire l’effet PISSEROTTE

C’est pas tout mais il faut retourner à nos brêles, et hop c’est reparti.

Après l’effort, petite halte rafraîchissante à SAINT NICOLAS DES BIEFS.

Le soleil y tape sur le caillou, hein Martinho ?

Bon, on va aller voir plus loin, pas très souriants ces motards, ou alors c’est qu’ils sont complètement H.S.

L’allée des géants appelée aussi « chemin des sorcières »!…

Inscrit sur la liste des ENS « Espaces Naturels Sensibles », les hêtres tortueux situés au lieu-dit Bletterie à Saint-Nicolas des Biefs sont le quatorzième site du département de l’Allier.

A quelques kilomètres au sud du village de Saint-Nicolas-des-Biefs, près du lieu-dit La Bletterie, il existe un chemin forestier unique. Une allée remarquable répertoriée depuis 1998 par le Muséum d’Histoire Naturelle comme étant un ensemble d’éléments naturels exceptionnel. L’allée des géants est aussi appelée le chemin des sorcières…

Le parcours dans ce décor qui ressemble à un film fantastique, procure une étrange sensation ! À chaque pas, on plonge au cœur d’une armée de colosses qui lancent leurs longues silhouettes vers le ciel. Des hêtres, vieux de plus de 400 ans, recouverts de mousse, forment une haie d’honneur à ce vieux chemin pavé de feuilles mortes. Piédestal d’où s’élèvent des bouquets d’énormes branches, les troncs imposants et noueux complètent cette vision fantastique. En ce lieu de plénitude, les couples ont gravé pendant des siècles leur amour dans l’écorce. Sculptures romantiques, qui avec les années, s’incrustent à jamais dans la chair de l’arbre.

Les formes particulières de ces hêtres exceptionnels qui sont la trace vivante d’anciennes coutumes et pratiques des hommes de cette région, laissent libre cours à l’imagination… On pourrait croire à un chemin surnaturel menant vers d’autres mondes ou d’autres époques…

L’Allée des géants est, sans conteste, un lieu d’où se dégage une ambiance mystérieuse qui a tout pour plaire…

Donc, nous voilà arrivés sur le chemin des êtres tortueux, ouh là là, je voulais dire bien sur les HETRES tortueux, quoique…….

AVANT

APRES

Et nous finirons donc cet article avec le sourire légendaire d’Odile.

Merci à Eric de nous avoir concocté cette jolie petite balade roulante, sportive et culturelle.

Je tenais également à remercier comme dab Noël pour les photos ainsi qu’Odile et Eric, car sans eux je n’aurais pas pu faire d’article car pour ma part, malencontreusement j’ai scratché la moitié des miennes, dommage !!!

Et que l’aventure continue…….

THE END

8 réponses à ERIC roi des cascades

Laisser un commentaire

Calendrier
<< Avr 2019 >>
lmmjvsd
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5